THÉOPHRASTE

Lot 15
250 - 350 €

THÉOPHRASTE

Traité des pierres, traduit du grec ; avec des notes physiques & critiques, traduites de l’anglois de M. Hill ; auquel on a ajouté deux lettres du même auteur, l’une au docteur Parsons, sur les couleurs du saphir & de la turquoise ; l’autre à M. Folkes, Président de la Société Royale de Londres, sur les effets des différens menstrues sur le cuivre. Paris, Hérissant, 1754. In-12 ; veau moucheté de l’époque, filet en encadrement sur les plats, dos à nerfs orné des caissons et fleurons dorés. Pièce de titre, filet sur les coupes. Roulette intérieure. Xxiv et 287 pp. Première édition française, avec des commentaires du botaniste John Hill. Ce traité fut à l’origine de la classification scientifique des pierres, leur origine, propriétés physiques, magiques et pouvoir curatif ; il fit autorité jusqu’au XVIe siècle et les nouvelles études minéralogiques d’Agricola. « L’ouvrage contient de curieux documents sur les propriétés et influences occultes de certaines pierres et sur le symbolisme de leurs couleurs » (Caillet, 10613). Joint : BRONGNIART, Alexandre.- Traité élémentaire de Minéralogie, avec des applications aux arts... De l'Imprimerie de Crapelet.- A Paris, chez Deterville, 1807.- 2 volumes in-8 ; demi-basane de l’époque, dos lisse orné de fx-nerfs dorés ; Petits coins vélin vert. T.1- xii et 564 pp. T.2- 2 ff. et 443 pp. 16 pl. h.t. dépl. sur 15 ff. ; Edition originale. Minéralogiste français, Alexandre Brongniart (1770-1847) succéda à René Hauÿ à la chaire de minéralogie du Muséum d'histoire naturelle. Il fut également directeur de la Manufacture de porcelaine de Sèvres et est à l'origine de la création du Musée de la céramique.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue